En forme de femme

Du bon usage du congélateur

10 Commentaires

Mangez santé. Mangez frais. Mangez bio. Mangez végé. Mangez vivant. On connaît la chanson et son refrain : plus de fruits, de légumes et de grains entiers, moins de protéines animales, de calories vides, de gras et de sel.

On sait même comment s’y prendre : renier la restauration rapide, bouder l’allée des surgelés, éviter les aliments transformés et les boissons sucrées. Il suffit de remplir le panier d’épicerie dans les sections d’aliments frais (en dehors des allées) et de se mettre à nos fourneaux, au nom du cœur, du cholestérol et du diabète. Exit la commande à l’auto et la livraison, bye bye la lasagne à enfourner sans cellophane et le pâté au saumon à réchauffer, adios les sauces cuisinées et les poulets BBQ à emporter.

Tant de bonnes intentions qui se butent sans cesse aux midis sans boîte à lunch et aux soirées pressées. Faut-il rappeler que la restauration rapide, les aliments surgelés et les repas prêts-à-manger ont pour principal attrait de nous faire gagner du temps? (Inutile d’être de mauvaise foi : ils n’ont pas été inventés pour nuire à notre santé.) Comment faire pour bien manger lorsque les casseroles ne sont pas une option?

En faisant bon usage du congélateur, tout simplement.

Un congélateur devrait être bien garni, mais il ne devrait pas contenir n’importe quoi. Voici les aliments essentiels qu’on devrait conserver sous zéro pour les dépannages santés :

  • Des fruits pour les smoothies (des fraises ou un mélange de baies);
  • Des légumes pour mettre de la couleur et des vitamines dans n’importe quel repas (des petits pois, des épinards ou un mélange asiatique);
  • Du bouillon de poulet maison;
  • Des muffins maison, à dégeler à l’unité;
  • Une variété de pains (pain tranché, bagels, pitas, gauffres de blé, pâte à pizza, etc.);
  • Du riz cuit;
  • Des soupes maison en portions individuelles;
  • Des repas maison (les restes!) en portions individuelles, y compris en portions pour enfants.

Manger les restes d’un plat pendant deux jours est blasant, mais sortir un délicieux cari de légumes et de pois chiches du congélateur trois semaines après l’avoir cuisiné est fort plaisant.

Il suffit de cuisiner de plus grandes quantités, ce qui demande à peine plus de temps sur le champ et en sauve tout plein plus tard. Je fais par exemple 4 douzaines de muffins au son et 4 pains de blé entier à la fois. Une grande casserole de soupe peut facilement être tournée en cassoulet et une sauce tomate en ratatouille.

Choisissez des contenants conçus pour la congélation et, idéalement, en des formats qui s’empilent facilement. Assurez une bonne rotation des mets et des aliments et n’ayez plus peur de vous geler le nez!

Publicités

10 réflexions sur “Du bon usage du congélateur

  1. C’est tellement un bon conseil. Je le fais moi aussi. Merci pour ce rappel 🙂

  2. J’aime ton billet. J’aime la congélation, mon mini congélateur est toujours rempli. Mon chum dit que je suis un écureuil. Je suis contente de partir le matin pour le boulot en sortant un plat du congélateur que je mangerai à mon retour. Ça facilite la vie. Bonne journée à toi.

  3. Ce sont des conseils pleins de bon sang !
    Dernièrement j’ai acheté un nouveau frigo et l’idée de faire comme tout le monde de ce temps-ci, c’est-à-dire d’avoir la réfrigérateur en bas nous est passé par la tête. Bel Amoureux m’a fait rire, il a dit : ‘Ben voyons ma blonde, toi qui te fais un smoothie à partir de trucs congelés presqu’a tous les matins, toi qui aimes nous congeler des lunchs et les prendre à toute vitesse avant de partir, toi qui fait bouillr des os de poulet exprès pour avoir du bouillon à congeler etc etc … Il serait plus pratique pour NOS besoins d’avoir un frigo traditionnel.’

    J’y range aussi mes grains moulu, genre le lin moulu se garde au congélateur, le chia aussi …

    • Oui, les grains, tu as bien raison. Le congélo en bas, ce n’est pas si mal si tout est accessible facilement. Ma tante en a un comme ça et c’est une sorte de tiroir. Ça fonctionne bien, il me semble.

  4. Oups je voulais dire l’idée nous est venu d’avoir un frigo avec le congélateur en bas ….

  5. C’est tellement logique quand on y pense d’utiliser le congélateur pour préparer nos mets à l’avance. Surtout que nous vivons dans un monde au rythme endiablé 😉

    Imaginez le temps que l’on peut sauver à cuisiner quelques heures la fin de semaine pour en sauver des dizaines dans les semaines suivantes…

    À bientôt

  6. Une petite question Sonia, une fois que tes plats sont congelés, quel mode de cuisson priorises-tu? Le four conventionnel ou le micro-ondes?

    • J’essaie de mettre mes plats au frigo la veille pour qu’ils dégèlent doucement. Mais si je suis pressée, je n’hésite pas à me servir du micro-ondes. Certains repas sont franchement meilleurs s’ils sont réchauffés au four, dans une casserole ou dans une poêle, et dans ce cas, c’est bien sûr l’option que je choisis. Je dégèle le pain à température de la pièce (au frigo, il sèche), et les muffins, au micro-ondes, parce que je les trouve très bons lorsqu’ils sont bien chauds.

  7. C’est fou! J’aurais pu écrire ce billet tellement il représente mes idées et mon style de vie. Je viens de commencer un blogue aujourd’hui après plusieurs semaines de cogitation et je suis bien contente de trouver un blogue en français! bien écrit! et dont les propos me ressemblent. Bravo!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s