En forme de femme

Méli-mélo (sans queue ni tête) du dimanche

5 Commentaires

Tout le monde a passé un excellent week-end, assurément. Ces merveilleuses journées sous le soleil d’été viendraient à bout des soucis les plus tenaces. J’ai pris du teint et dénudé mes épaules, j’ai bu un latté sur le balcon et aussi un verre de vin (mais pas ensemble, ni à la suite d’ailleurs), j’ai couru et fait du vélo, j’ai traîné dans les parcs et grillé de la viande sur le BBQ, j’ai étendu mon linge sur la corde et admiré les jolies tulipes qui colorent maintenant l’herbe bien verte. 1er mai, merci.

Méli-mélo, puisqu’il le faut:

Bonne fête aux Jérémie et aux Jean-Louis de ce monde.

Les mangues sont délicieuses.

Cette semaine,  j’ai eu l’honneur d’être invitée à partager mon histoire de maman coureuse sur le très chouette site de Maman marathonienne. Allez faire un tour si le coeur vous en dit. (Merci Sylvie!)

Une amie a décidé de partir en guerre contre la discrimination des femmes qui allaitent. Si vous êtes sensibles à cette cause, visitez son tout nouveau blogue, NIP Blues.

L’improductivité de ma semaine de boulot, le détraquement de mon plan d’entraînement et la pauvreté de mon sommeil n’ont pas eu raison de moi: j’ai le sentiment d’avoir passé une très belle semaine. Parfois, le simple fait d’être là donne l’impression d’avoir accompli quelque chose. Ne faut-il pas profiter de la béatitude pendant qu’elle passe?

L’action héroïque de la semaine? Une longue course de 16Km en poussant le petit dans le BabyJogger. Il faisait la sieste; je bouclais ma semaine d’entraînement.

Les sept prochains jours correspondront au sommet de mon entraînement pour le demi marathon d’Ottawa. Soyez assurés que je vais tout donner. 28 jours, pas un de plus. Je montre déjà les dents.

Bilan de la semaine: 27 Km de course, 12 Km de vélo, 2h40 de musculation, 30 minutes de yoga.

Publicités

5 réflexions sur “Méli-mélo (sans queue ni tête) du dimanche

  1. J’en suis assurée Sonia ! Tu vas donner le meilleur de toi à Ottawa car tu es prête physiquement et psychologiquement. Tu as tout pour gagner et pour courir en te faisant plaisir car tu profites de chaque instant avec bonheur.

  2. Ottawa arrive à grands pas, mais avec ta longue sortie de cette semaine, tu te prépares bien.

  3. Après ces longues courses avec le BabyJogger, imagine combien le demi sera facile! Ca semble avoir été une très belle semaine, et tu le méritais, c’est sûr!

  4. 2h40 de muscu?! Pou quelqu’un qui a le plan détraqué tu as drolement travaillé fort!

    De l’extérieur…comme ça… tu as l’air effectivement fin prête… te restera qu’à avoir du plaisir! Profites de ces dernières semaines… c’est cool aussi les petits papillons pré-course!

  5. 16 km en poussant ton fils, c’est héroïque! Et puis il est fort chouette, ce portrait sur le blogue Maman marathonienne; ton histoire de coureuse a de quoi inspirer même les plus récalcitrants.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s