En forme de femme

Méli-mélo du dimanche

6 Commentaires

The MOOON!

Image by slurv via Flickr

Hier soir, j’ai eu la chance d’observer la « super lune », cette pleine lune qui paraît plus grande et plus brillante qu’à l’habitude parce qu’elle se trouve très près de la terre. Il s’agit d’un phénomène rare: les dernières remontent à 1955, 1974, 1992 et 2005. Les jeux d’ombres de ses cratères étaient prononcés et son éclat m’a semblé à la fois hypnotisant et apaisant. Cette lune s’est ajouté à mon petit réservoir d’images à évoquer pour me détendre ou méditer.

Pour l’anniversaire de mon fils, je me suis lancée dans le projet fou de lui préparer un gâteau 3D en forme de Flash McQueen, héros du film Cars. Il adore ce film et les autos en général. Je me doutais bien que cela lui ferait très plaisir. Voici le résultat:

J’aurais voulu que cette semaine soit celle de la routine bien banale et du plan suivi à la lettre, mais plus elle avançait, plus elle ressemblait à une semaine courte-pointe, rapiécée et colorée à l’excès, qu’il me fallait coudre un morceau à la fois pour tenir ensemble.

Malgré tout, des pages ont été écrites et des kilomètres ont été courus. Même si j’ai sauté une de mes séances de musculation au profit du gâteau et que j’ai aussi dû faire le deuil de ma pratique de yoga, je termine la semaine satisfaite et plutôt fière.

J’ai déjà dit que j’avais complété de belles courses de qualité, cette semaine. La longue course d’aujourd’hui a couronné le tout merveilleusement. J’étais un peu nerveuse avant de sortir de la maison, puisque je n’avais pas couru cette distance depuis 2008. C’était un après-midi magnifique et parfait pour courir: du soleil, une brise douce et de l’air frais. Non seulement j’ai parcouru les 16 Km au programme, je l’ai fait avec plaisir, sans douleur et à un bon rythme. J’étais tout sourire à mon retour.

Cette longue sortie m’a fait réaliser qu’il est maintenant temps d’expérimenter en vue du demi marathon d’Ottawa:  scénario de la veille, carburant, allure, stratégie, etc. Il est temps, surtout, de veiller à ce que pour les 10 semaines restantes, je ne me permettre aucune dette de sommeil. Aucune.

Finalement, j’ai envie de dire que j’éprouve un important manque de yoga. J’ai négligé ma pratique dans les dernières semaines, au profit de l’augmentation de ma charge de musculation. Il est évident que l’augmentation de cette charge était ambitieuse et qu’elle était surtout, on me pardonnera la tautologie, très chargée. Je jongle avec une thèse et une vie de famille, quand-même. Peu importe le déroulement de la journée de demain, j’y introduirai un peu de yoga.

Jours 13, 14 et 15

… du Défi Embrace:me. Vendredi, j’ai passé une merveilleuse soirée sur un banc d’église, à écouter mon amoureux et un quatuor à corde jouer les quintettes de clarinette de Mozart et de Brahms. Je n’avais pu assister à un de ses concerts depuis l’été dernier et c’était un plaisir sans mesure. Dès les premières notes, j’ai su que ce concert me ferait le plus grand bien. Hier et aujourd’hui, j’ai pris de vraies journées de congé.

Cette semaine: 35 KmEnhanced by Zemanta de course, 1h15 de musculation.

Publicités

6 réflexions sur “Méli-mélo du dimanche

  1. Je n’en reviens tout simplement pas du gâteau, superbe! As-tu été pâtissière dans une autre vie?

    Ton billet en tout plein de sérénité je trouve. J’ai même entendu les notes en lisant ton dernier paragraphe…

    Bonne nouvelle semaine à toi.

    • Merci! J’étais plutôt fière, surtout que c’était la première fois que je faisais de la sculpture dans du gâteau au chocolat et que je travaillais avec du fondant pâtissier. Le petit n’arrêtait pas de dire « car », « car », « car ». Il voulait jouer avec! J’ai déjà hâte à la prochaine occasion de faire un gâteau!

  2. Femme au mille talent – je n’ai même jamais fait de gâteau au chocolat ronf ou carré… alors tu peux imaginer mon admiration!!!

    Trop mignon le petit!

  3. s à talent, rond pas ronf (qui,tout le monde le sait, est une forme géométrique d’origine suédoise!)… bon je ne vois plus clair!

  4. Tu m’étonnes toujours avec tes pouvoirs de super-femme! Mais, sois sûre que tu ne fais pas trop, que tes attentes pour toi-même ne sont pas excessives.

    Moi aussi j’ai laissé tombé ma pratique de yoga ces dernières semaines et je comprends tout à fait le vide que ça laisse. Malheureusement, je n’ai pas d’excuse comme toi–je ne suis ni mère, ni en train d’écrire ma thèse…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s